Plus de bitcoins, moins de cocaïne, la Colombie sur de bons rails

Bitcoin (BTC), poudre blanche, et ColombieCe sénateur colombien souhaite utiliser l’énergie hydroélectrique du pays pour miner des cryptomonnaies. La Colombie possède en théorie les ressources nécessaires pour la réalisation d’un tel projet, et les cryptomonnaies pourraient devenir une alternative à la cocaïne dans l’économie du pays. Mais dans les faits, la réalisation de ces objectifs ambitieux se confronte à de multiples obstacles.

Miner des Bitcoins verts en Colombie : les cryptomonnaies en tant qu’alternative à la cocaïne

Le président du Salvador, Nayib Bukele, a apparemment inspiré le sénateur de gauche et ancien candidat à la présidence colombienne, Gustavo Perdro. Ce dernier a retweeté et commenté une publication de Bukele indiquant que le Salvador allait miner des Bitcoins en utilisant l’énergie des volcans. Perdro veut quant à lui miner des cryptomonnaies en utilisant l’énergie hydroélectrique du pays, offrant ainsi une alternative à la production de la cocaïne pour l’économie colombienne :

« Et si la côte Pacifique profitait des chutes abruptes des rivières des montagnes occidentales pour produire toute l'énergie de la côte et remplacer la cocaïne par l'énergie des cryptomonnaies ? »

L’analyste en politique énergétique en Amérique latine, Wesley Tomaselli, s’accorde avec Perdro quant au potentiel énergétique de la côte pacifique en énergie renouvelable :

« Il a raison de dire que la Colombie a un grand potentiel pour l'exploitation minière de Bitcoin, car environ trois quarts de sa production d'électricité provient de l'énergie hydroélectrique. »

>> Marre de rater les pépites ? Le JDC vous offre un pass VIP pour une IEO prometteuse <<

Virage Bitcoin de l’économie colombienne : les écarts entre théories et pratiques

La Colombie pourra-t-elle pour autant extraire des Bitcoins ou d’autres cryptomonnaies à partir de cette électricité verte ? Tomaselli nuance la validité de ces hypothèses théoriques, rappelant que les projets d’envergure se sont heurtés dans la région à la résistance des écologistes « qui les considèrent comme dommageables pour les communautés et les écosystèmes locaux. »

Quant à cette idée selon laquelle « l’économie des cryptomonnaies » pourrait remplacer celle de la cocaïne, Tomaselli ne partage pas la position de Perdro, la réalité étant beaucoup plus complexe :

« Le problème est que Perdro semble vendre le minage de Bitcoins comme un modèle de développement alternatif à la culture de la coca et aux expéditions de cocaïne. Ce n'est pas le cas. À moins que Perdro n'ait une baguette magique. »

La Colombie avait déjà affiché auparavant sa position pro-Bitcoin en hébergeant le livre blanc de ce dernier sur les sites gouvernementaux. Les législateurs comme Perdro réussiront-ils à mettre concrètement sur les rails un projet solide en faveur de l’adoption des cryptomonnaies dans le pays ?

Le Journal du Coin vous offre des tickets d’entrée VIP pour l’IEO de Jet Protocol sur Ascendex ! Rejoignez la vente privée de la plateforme de référence et anticipez la tendance avant tout le monde en vous inscrivant dès maintenant (détails et conditions dans cet article dédié).

L’article Plus de bitcoins, moins de cocaïne, la Colombie sur de bons rails est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/bitcoin/plus-de-bitcoins-moins-de-cocaine-la-colombie-sur-de-bons-rails/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France