Le jour où Bitcoin disparaîtra – La prédiction de Gavin Andresen

Bitcoin, une (très) longue histoire – Dans les premières années de vie de Bitcoin (BTC), Gavin Andresen avait fait partie des développeurs principaux du tout jeune réseau blockchain, au point que certains le considèrent comme pouvant être Satoshi Nakamoto en personne. À défaut d’être, peut-être, son créateur, Gavin Andresen anticipe en tout cas un avenir assez grandiose pour Bitcoin, avec une fin en véritable apothéose.

« Imaginez : nous sommes en 2061 ! »

C’est ainsi que commence la récente publication de Gavin Andresen, après un cours préambule signalant que tout ce qu’il va dire est à prendre comme un « petit morceau de science-fiction », même s’il estime que ce futur possible a de « bonnes chances de se produire ».

Dans cet avenir éloigné de 40 ans, le prix d’un BTC a atteint les 6 millions de dollars américains. Mais attention, ces dollars US du futur, dépréciés par l’inflation, ne vaudraient plus qu’1 seul million de nos dollars de 2021, en termes de pouvoir d’achat.

Avec une dizaine de halvings sur cette période – qui auront chacun réduit par 2 les récompenses en BTC par bloc validé -, les mineurs du futur ne toucheront alors plus que 0,006103515625 bitcoin par bloc (soit un peu plus de 610 315 satoshis).

Une sacrée réduction par rapport aux 6,25 BTC par bloc que les mineurs de 2021 touchent. Mais cela sera grandement compensé par les frais de transaction qui seront alors autour de « 5 BTC pour environ 4 000 transactions » en 2061.

« [En 2061], les transactions qui se produisent sur le réseau principal de Bitcoin sont de grande valeur, principalement entre des détenteurs de taille super-baleine (les plateformes d'échange centralisés, les banques centrales, et les adresses de calcul multipartites décentralisées) qui détiennent tous les jetons de Bitcoin ‘enveloppés' [wrapped]. »

A cette époque, ce sont ces « super-baleines » qui maintiennent le réseau BT. Elles en sont les mineurs et les créateurs de transactions. La grande majorité des transactions en BTC ne se font en fait plus sur le réseau principal de Bitcoin. Ces nombreuses petites transactions se font sur d’autres chaînes parallèles, à l’aide de jetons créés à partir de wrapped bitcoins.

>> Prêt à rentrer dans le crypto-game ? Swissborg vous attend et vous offre jusqu”à 100 euros <<

En 2100, Bitcoin n’aura plus de raison d’être ?

Près de 40 années plus tard, en 2100, Gavin Andresen continue son voyage dans le temps avec Bitcoin, dont le destin touche à sa fin :

« (…) les baleines voient que la récompense pour le minage est pratiquement nulle et qu'il y a de moins en moins de transactions sur le réseau BTC lent, coûteux et sans confidentialité. Elles décident donc de simplifier les choses et d'économiser de l'argent, en le fermant. (…) Finalement, il n'y aura plus de nouveaux BTC produits sur le réseau, et plus aucun BTC en circulation sur le réseau. Il n'y aura plus rien à sécuriser, et la chaîne s'arrêtera. »

Si la mort de l’ancêtre Bitcoin peut alors sembler triste, ses enfants continueront en fait de vivre sur d’autres blockchains. Environ 20 millions de bitcoins seront toujours aussi « précieux », parce qu'ils seront toujours « en nombre limité » et parce que « les BTC auront été le premier actif numérique rare ».

Si, en théorie, des récompenses de bloc pourraient être gagnées jusqu’en 2140 sur Bitcoin, les frais de transaction deviendraient la principale raison de participer au consensus par preuve de travail bien avant cela, comme l’anticipe Gavin Andresen. Si ceux qui annoncent la mort de Bitcoin tous les 4 matins risquent de devoir attendre un bon moment, il se peut effectivement que la vénérable crypto finissent un jour par prendre sa retraite, pour mieux laisser sa place aux jeunes et dynamiques blockchains qu’il aura alors inspirées, et qui seront les héritières de ses BTC.

Ces prospectives pourraient prêter à sourire, mais elles permettent de rappeler une évidence : Bitcoin est un peu plus rare chaque jour ! Pour embarquer dans l'aventure crypto, une offre exceptionnelle vous attend sur la plateforme Swissborg qui vous offre jusqu'à 100€ en cryptomonnaies lors de votre inscription (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

L’article Le jour où Bitcoin disparaîtra – La prédiction de Gavin Andresen est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/actualites/jour-bitcoin-disparaitra-gavin-andresen/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France