La Chine déteste Bitcoin… mais adore les NFT de McDonald’s

Le fast food perce dans l'empire du Milieu – La Chine, à la fois régime communiste et parangon de l’ultra-libéralisme, n’est plus à un paradoxe près. Ainsi, bien que la Banque populaire de Chine (PBoC) ait officiellement interdit toute activité liée aux cryptomonnaies, on apprend que la branche chinoise de McDonald’s va émettre et distribuer des jetons non fongibles (NFT).

188 NFT de McDonald’s à gagner en Chine

Quand la branche française du géant mondial de la restauration rapide McDonald’s a annoncé offrir des NFT à ses clients en avril 2021, ce n’était pas dans un contexte trop hostile aux cryptomonnaies – si l’on excepte l'aspect fiscal en France.

Mais dans le cas présent, en Chine, c’est tout de même plus surprenant. Rappelons d’abord que, depuis le mois dernier, les autorités chinoises ont très fortement serré la vis concernant les crypto-actifs. Au point que certaines des plus grosses pools de minage d’Ethereum ont dû annoncer leur fermeture, en perspective probable d’un exil.

C’est pourtant dans cet environnement plus qu’inhospitalier que McDonald’s China a annoncé, le 8 octobre, qu’il allait offrir un NFT appelé « Big Mac Rubik's Cube » à ses clients chinois, ainsi qu’à certains de ses employés. Ce sont plus précisément 188 NFT en forme de hamburgers/rubik's cubes qui seront distribués.

Publication Twitter Conflux Official - lancement 188 NFT McDonald's « Big Mac Rubik's Cube »
Publication de Conflux Official – Source : Twitter

>> Préparez le prochain bull run de Bitcoin en vous inscrivant dès maintenant sur la plateforme FTX <<

McDonald’s fête ses 31 ans en Chine avec une crypto

Ces NFT, qui s’apparentent tout de même à un petit pied de nez à la décision autoritaire de la PBoC, sont émis dans le cadre du 31ème anniversaire de l’arrivée de McDonald’s sur le marché chinois. Par ailleurs, un nouveau siège social flambant neuf a également été inauguré par le géant du fast food, en parallèle avec l’annonce de lancement de ces NFT.

Ces cryptomonnaies uniques seront émises sur la blockchain publique Conflux, d’origine chinoise, avec le concours de Cocafe, une agence spécialisée dans la création d'actifs numériques.

« McDonald's est une marque jeune et branchée qui prête toujours attention aux tendances, à la mode et à la technologie de pointe. Je suis très heureux que McDonald's soit devenue la première marque de restauration nationale à lancer des NFT en Chine. (…) »

Zhang Jiayin, CEO de McDonald's China

Si la branche chinoise de McDonald's se permet cette émission de NFT, c’est sans doute parce que l’entreprise d’origine américaine se conforme totalement aux attentes du régime de Xi Jinping. On rappellera en effet que McDonald's avait accepté sans sourciller le crypto-yuan de la PBoC en avril 2020, qui menait alors de premiers tests in situ de sa monnaie numérique de banque centrale (MNBC).

Ne vous laissez pas prendre en sandwich entre les réticences des états, et la fausse impression selon laquelle il serait “trop tard” pour découvrir Bitcoin et les crypto : vous êtes encore parmi les pionniers ! Préparez-vous et inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d'exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d'une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel)

L’article La Chine déteste Bitcoin… mais adore les NFT de McDonald’s est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/actualites/chine-deteste-bitcoin-adore-nft-mcdonalds/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France