iPhone 13 et 13 Pro : ce qui a été emprunté aux smartphones Android

Qu'est-ce qui a été emprunté à la concurrence ? La question se pose au lendemain de l'annonce des iPhone 13 et iPhone 13 Pro.

iPhone 13 Pro

Chaque année, c’est le même refrain. Apple annonce ses nouveaux smartphones, cette année il s’agit des gammes d’iPhone 13 et 13 Pro, et on compare les fonctionnalités qui étaient déjà présentes sur les smartphones Android.

Si vous avez loupé la keynote d’Apple, vous pourrez retrouver l’ensemble des nouveautés dans notre récapitulatif.

Les fonctions et capacités déjà présentes sur Android

Le mode 120 Hz avec taux de rafraîchissement adaptatif

Comme attendu, l’iPhone 13 Pro adopte pour la première fois que la technologie ProMotion, ce qui permet d’avoir un taux de rafraîchissement jusqu’à 120 Hz. Apple va plus loin, car il introduit également un taux adaptatif, l’iPhone peut ainsi augmenter les images affichées sur l’écran pour un défilement plus fluide, lorsque c’est nécessaire. Lorsque vous vous contentez de regarder des images statiques, les taux de rafraîchissement tombent à 10 Hz seulement. Cette fonction à l’avantage d’optimiser la consommation énergétique de l’appareil.

L’écran du OnePlus 9 Pro est techniquement très proche de celui de l’iPhone 13 Pro

Sur les smartphones Android, il existe déjà des écrans 120 Hz depuis longtemps, et il y a également cette fonction adaptative sur de nombreuses marques, y compris Samsung, Oppo ou encore OnePlus. C’est Samsung Display qui produit la dalle OLED en question et qui l’a fourni à ses clients. Si on prend le Galaxy S21+, par exemple, on se retrouve donc avec un affichage OLED et son mode 120 Hz adaptatif. Même constat sur le OnePlus 9 Pro.

1 To de stockage interne

Une des nouveautés de l’iPhone 13 Pro est l’apparition d’une version 1 To. La version maximale était jusqu’à l’iPhone 12 Pro de 512 Go de mémoire flash interne. Sachez que si vous choisissez un iPhone 13 Pro Max en 1 To… la note est salée : 1839 euros.

Sur Android, il existait déjà des smartphones avec 1 To de mémoire flash. Le Galaxy S10 était le premier à offrir la première mémoire de 1 To de stockage Flash universel intégré (eUFS) au monde. Il faut néanmoins nuancer cela : cette option a disparu sur les Note 20 et Galaxy S21, certainement que cette capacité de mémoire flash est trop onéreuw et la demande est certainement peu élevée.

Le mode macro

L’iPhone 13 Pro introduit également un mode macro. Cela permet de photographie des sujets de petite taille, on appelle cette activité la macrophotographie. Apple a mis en ligne quelques exemples pour se rendre compte de ce que l’on peut obtenir dans les meilleures conditions.

Sur les smartphones Android, le mode macro existe depuis longtemps. On ne compte plus les smartphones qui proposent ce mode, en entrée de gamme, mais aussi sur le haut de gamme. Dernièrement, par exemple, c’est le Reno 6 Pro qui propose une caméra dédiée à cet usage. Chez Apple, le mode macro semble être lié à la caméra ultra grand-angle, c’est souvent l’optique la plus pratique pour ce mode. Il n’y a pas de caméra dédiée au mode macro.

Une encoche réduite

Contrairement à certaines rumeurs, il y a toujours une encoche sur les iPhone 13. Cette année, elle a néanmoins été réduite en largeur. On y trouve toujours les technologies nécessaires à Face ID avec un ensemble de capteurs.

L’encoche est bien moins large par rapport à l’iPhone 12

Sur Android, les encoches ont disparu, elles ont laissé place à des trous. Sur les appareils plus récents, comme le Xiaomi Mix 4, la caméra frontale a été placée sous l’écran. Cela permet d’avoir un écran sans aucun trou ni encoche, néanmoins les qualités photographies de la caméra avant peuvent être altérées et le subterfuge peut également être visible dans certaines conditions de lumière extérieure.

La caméra avant est invisible sur le Xiaomi Mix 4

Le mode vidéo portrait

Comme certaines rumeurs le suggéraient, les iPhone 13 et 13 Pro introduisent un mode portrait pour la vidéo, nommé mode Cinématique par Apple, cela permet de modifier le focus de la vidéo en générant du flou en fonction du sujet choisi. C’est un mode très exigeant en puissance qui profite de la photographie informatisée.

Ce mode semble, à première vue, bluffant. Apple sort une fonctionnalité qui pourrait bien être aboutie. La fonction peut s’activer d’elle même si cela est nécessaire.

Sur Android, cela fait plusieurs années que le mode portrait vidéo existe, nous avons pu le tester chez Samsung ou encore chez Oppo. Les premières démonstrations étaient très peu exploitables, la découpe des formes du visage était très approximative avec plein d’erreurs. Cette fonctionnalité a rapidement évolué, Apple n’est pas le premier, mais la firme américaine est certainement celle qui sort le mode portrait vidéo le plus évolué.

Les fonctions et capacités absentes sur Android

Il serait injuste de ne pas parler des fonctionnalités uniques à Apple. En effet, par exemple, l’iPhone 13 Pro peut filmer en mode ProRes, un codec professionnel dédié à la vidéo.

Apple a également une puce surpuissante, en avance sur les autres puces Qualcomm, Samsung, MediaTek… il s’agit de la puce A15 Bionic, vraisemblablement une évolution de l’A14 Bionic de l’année dernière. On y retrouve un CPU 7 cœurs, un GPU 5 cœurs, une puce Neural Engine 16 cœurs… c’est vraiment une recette unique à l’iPhone qui a, au moins, un an d’avance sur la concurrence. Cette puce permet, d’ailleurs, désormais de programmer deux puces eSIM à la fois. C’est une petite nouveauté qui reste intéressante dans certains cas d’usage.

Les iPhone 13 Pro et Pro Max ont également un capteur LiDAR, en plus du triple module caméras à l’arrière. Les usages restent pour le moment limités à de la réalité augmentée, ce qui est déjà possible sur les smartphones Android, ainsi que quelques fonctions dédiées (une fonction permet de mesurer les distances).



from Frandroid https://bit.ly/3CgJFNM
via IFTTT

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France