1 milliard en ETH détruits depuis la mise à jour London… et ce n’est pas fini

Une destruction loin d'être terminée – Le 5 août dernier était un jour important pour le réseau Ethereum (ETH). En effet, nous avions assisté au déploiement de la mise à jour London attendue avec impatience par la communauté. Depuis, plus de 297 000 ETH ont été brûlés, soit environ 1 milliard de dollars.

Un véritable trésor brûlé par Ethereum

Pour rappel, le hard fork London contenait aussi l'EIP 1559, visant à simplifier le processus de frais de transaction. Il divise les frais en 2 parties : le base fee destiné à être brûlé et le priority fee constituant un pourboire pour le mineur.

Ce graphique montre combien de dollars d'ETH ont été brûlés depuis son intégration dans la blockchain. Au moment d'écrire ces lignes, ce sont quelques 1,03 milliard dollars qui ont été détruits.

Valeur cumulée de l'ETH brûlés depuis le hard fork London : 1,03 milliard dollars au 15 septembre 2021
Valeur cumulée de l'ETH brûlés depuis le hard fork London – Source : The Block

La mise à jour a ajouté un nouveau mécanisme aux frais de gas pour en faciliter le calcul. Eh, oui ! Contrairement à la croyance très répandue, aucune réduction des frais n’était à attendre de cette EIP 1559. Pour cela, il va falloir attendre Ethereum 2.0.

>> Jusqu’à 100€ offerts à l'inscription pour bien commencer votre aventure crypto ? Swissborg n’attend plus que vous ! <<

L'inflation en chute libre

Nous pouvons déjà observer que le taux d‘inflation d'Ethereum a diminué. Les mineurs du réseau produisent environ 13 000 ETH chaque jour en récompense de minage. Durant certains jours, la quantité d'ETH brûlée a même dépassé la quantité produite. Actuellement, l'émission nette est d'environ 6 800 ETH.

Emission nette d'ETH après l'EIP 1559 – Source : The Block

En réalité, la quantité d'ETH brûlés est très élevée en raison des frais de transaction exorbitants sur le réseau. Eh, oui ! La demande des utilisateurs est en constante hausse. Au-delà de la DeFi, le marché des NFT conduit aussi à une surcharge du réseau, victime de son succès. Quoi qu'il en soit, le réseau comptabilise toujours 1,2 million de transactions par jour.

La place de marché NFT OpenSea est de loin le premier gros consommateur d'Ethereum en ce moment.

Liste des plus gros consommateurs en gas sur Ethereum avec OpenSea en tête
Liste des plus gros consommateurs en gas sur Ethereum – Source : Etherscan.io

Des solutions de seconde couche sont déjà mises en place pour résoudre le problème de congestion sur Ethereum. Malgré tout, après quelques semaines d’accalmie, les frais exorbitants sont de retour sur Ethereum. La DeFi et les NFT continueront-ils à causer autant de soucis sur le réseau ?

Amateur d'Ethereum et de crypto ? Jusqu'à 100€ en cryptomonnaies vous attendent (sous réserve d'un dépôt minimum de 50€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur la plateforme de référence Swissborg (voir conditions de l'offre sur le site officiel).

L’article 1 milliard en ETH détruits depuis la mise à jour London… et ce n’est pas fini est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/actualites/1-milliard-dollars-ethers-detruits-mise-a-jour-london/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France