Pour mieux gérer la maison connectée, Samsung a une solution pour se passer du cloud

Avec l'arrivée prochaine du protocole Matter qui doit uniformiser et simplifier la gestion des appareils connectés dans la maison, quelle que soit leur marque ou leur plateforme, Samsung se met à la page. Le géant coréen annonce SmartThings Edge pour une domotique plus rapide et plus fiable.

Le réseau Wi-Fi au cœur de la maison // Source : <a href= »Image par Gerd Altmann de Pixabay« >URL

Avec la multiplication des objets connectés qui atteignent pratiquement 10 produits par foyer de nos jours, la bataille pour piloter votre maison s’intensifie. Généralement, ce sont les assistants vocaux et les systèmes de gestion associés de Google, Apple ou Alexa qui ont pris l’ascendant. Nos smartphones avant tout, et dans une moindre mesure les tablettes et assistants vocaux avec ou sans écran, sont devenus les précieux sésames pour que la magie opère.

Sur cette lancée et sur les fondations de l’ancienne Alliance Zigbee, la Connectivity Standards Alliance a vu le jour au printemps, portée par les Google, Apple, Amazon, Ikea, Signify, Somfy, SmartThings ou autre Legrand et même Orange. Leur idée est désormais de lancer un protocole unifié baptisé Matter, qui remplace l’ancien CHIP (Connected Home over IP), mais avec la même idée de simplifier la gestion de la maison connectée.

Parmi les plus de 180 partenaires au sein de l’Alliance, Samsung ne veut pas être en reste. L’entreprise coréenne y existe par l’intermédiaire de SmartThings, sa plateforme de domotique qui permet de tout contrôler depuis un smartphone Galaxy. Cette application conçue pour les produits Samsung et les appareils mobiles de la marque est désormais disponible aussi sur iOS et chez les autres marques Android.

Un système qui prend ses distances avec le cloud

Avec Matter en vue, chaque géant veut que sa solution soit celle privilégiée par les consommateurs. Car la promesse du protocole est de fonctionner de manière universelle, uniformisée et croisée avec tous les produits, quels que soient le fabricant, le protocole initial ou l’assistant vocal. Google tend à privilégier sa solution Google Home, Apple son HomeKit et l’app Maison, Amazon a Alexa. Samsung mise donc sur un tout nouveau système : SmatThings Edge.

Cette optimisation de sa plateforme SmartThings se veut plus fiable et plus stable en passant notamment par la connexion LAN pour s’émanciper du cloud. En substance, tout le système de Samsung va s’organiser autour du SmartThings Hub qui permettra d’effectuer toutes les fonctions basiques des produits connectés (allumer/éteindre, sécuriser, ouvrir/fermer…) en se servant du réseau local. Un gain de temps dans l’exécution plus rapide que de passer par le cloud, plus sécurisée aussi et plus sûre en cas de souci d’internet.

Source : SmartThings

Le SmartThings Hub supportera des périphériques en LAN, mais aussi en Z-Wave ou Zigbee. Et évidemment, cela est avant tout mis en place pour supporter Matter, le futur protocole unifié dans la maison. Les hubs SmartThings de 2e et 3e version seront compatibles ainsi que les hubs Aotec récents.

Pour l’utilisateur, la mise en place de SmartThings Edge sera transparente et il ne verra aucun changement dans l’application. Les tâches demandées seront juste effectuées plus rapidement, car elles n’ont pas à passer par le cloud lors du traitement et vont directement au Hub depuis le réseau domestique.

Ce système pourrait aussi séduire les utilisateurs qui ne veulent pas laisser leurs données s’envoler vers le cloud en proposant une alternative en local.



from Frandroid https://bit.ly/3sTBX8Z
via IFTTT

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France