Miami lance sa propre cryptomonnaie et récompensera les investisseurs en bitcoins (BTC) et en stacks (STX)

Investir dans les tokens de la « Magic City » – Depuis début 2021, la ville de Miami et son maire Francis Suarez se sont montrés très favorables à Bitcoin (BTC) et semblent vouloir contribuer activement à sa communauté. Ce 3 août, la plus grande ville de Floride fait un pas de plus dans la direction de la cryptosphère, en annonçant le lancement de sa propre cryptomonnaie, le « MiamiCoin ».

Quand des villes embrassent l’adoption des cryptos

La ville de Miami avait déjà montré son attachement à Bitcoin, en envisageant, d’une part, de payer les impôts et salaires en BTC et, d’autre part, d’acquérir des bitcoins pour les ajouter à son trésor public.

Ce 3 août 2021, la grande ville du Sud-Est des États-Unis est encore passée à la vitesse supérieure, en lançant sa propre crypto avec l’aide du projet CityCoin. Ce dernier annonce avoir pour objectif de permettre d'investir dans une ville en achetant ses tokens dédiés.

CityCoin travaille avec les gouvernements locaux afin que ceux qui investissent dans ces « tokens de ville » soient récompensés en bitcoins ou en stacks (STX). Ce dernier est la cryptomonnaie native du protocole éponyme (Stacks), utilisé pour construire des smart contracts sur la blockchain Bitcoin.

Depuis mardi soir (19 h, heure de Paris), il est ainsi possible de miner des MiamiCoins (MIA).

MiamiCoin (MIA) pourra être miné à partir du 3 août à 19 h (heure de Paris
Affiche annonçant la possibilité de miner MiamiCoin à partir du 3 août – Source : Citycoins.co

D’abord miner des MIA, puis les staker pour gagner des BTC et des STX

Les revenus provenant des MIA seront utilisés pour financer des projets d'infrastructures ou des événements dans la ville.

« MiamiCoin fournit un flux de revenus cryptos continu pour la ville, tout en générant un rendement en STX et en BTC pour les détenteurs du MIA. (…) MiamiCoin peut être miné ou acheté par des personnes qui souhaitent soutenir la ‘Magic City' et obtenir un rendement en cryptomonnaie grâce au protocole Stacks. »

Publication du site Citycoins.co

En plus d’être minés via le protocole Stacks, les MIA pourront en effet être achetés sur des plateformes d’échange « de confiance » (dixit le projet) qui seront communiqués très prochainement. Car comme le précise le projet CityCoin, les mineurs ou investisseurs possédant des MIA pour en faire du staking (les mettre en jeu) pour obtenir un rendement versé en BTC et STX comme exposé ci-dessus.

Après Miami, CityCoin compte bien proposer la même chose avec la ville de San Francisco en Californie. En attendant, avec son maire Francis Suarez qui a ouvertement déclaré qu’il avait acheté des bitcoins et des ethers (ETH), on comprend que la capitale de la Floride soit à la pointe de la crypto-adoption.

A défaut de vivre à Miami, rien ne vous empêche de commencer à accumuler du Bitcoin (puis d'aller tenter de convaincre votre maire local). Pour ce faire, n'attendez plus pour vous inscrire sur l'exchange crypto de référence FTX. Une réduction à vie de vos frais de trading vous y attend grâce au lien affilié du JDC.

L’article Miami lance sa propre cryptomonnaie et récompensera les investisseurs en bitcoins (BTC) et en stacks (STX) est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/actualites/miami-lance-cryptomonnaie-recompensera-investisseurs-bitcoins-stacks/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France