Le XRP mal aimé encore bousculé par la SEC – Les messages Slack de Ripple, nouvelle pomme de discorde

Slack, la nouvelle ligne de front SEC-RippleLa SEC américaine veut accéder aux messages Slack de Ripple (XRP) dans le cadre du litige qui oppose les 2 parties. Les avocats de Ripple contre-attaquent et avancent des arguments financiers proches du million de dollar, qui justifieraient le rejet d’une telle requête.

Slack de Ripple : une invitation pour la SEC

La SEC veut jeter un œil aux messages Slack de Ripple. L'avocat du gendarme financier, Jorge Tenreiro, a insisté sur le fait qu’un million de pages d’échange seraient nécessaires pour avoir une vue complète de l’affaire :

« Les messages produits montrent des employés de Ripple (y compris des dépositaires dont Ripple refuse de rechercher les messages Slack) discutant de questions directement liées aux différends au cœur de cette affaire. »

Pour le cabinet d'avocats Debevoise & Plimpton représentant Ripple, cette requête est une « demande extraordinaire »« disproportionnée », et une « expédition de pêche coûteuse », soulignant que ces messages ne sont pas pertinents pour le litige. Il a ajouté que l’exécution d’une telle demande prendrait en outre du temps et coûterait cher à son client.

L’avocat de Ripple a donc effectué un dépôt à l’intention de la juge Sarah Netburn durant la semaine du 16 août 2021, pour s’opposer à la demande de la SEC.

>> Il vous faut des cryptos, là tout de suite ! Bonne nouvelle, Swissborg vous attend et vous offre jusqu'à 100 euros <<

900 000 dollars pour les messages Slack de Ripple

Pour appuyer leurs arguments, les avocats de Ripple ont soumis une déclaration de Canaan Himmelbaum, Global Business Developement Director chez Consilio. Ce dernier est le fournisseur de données pour Ripple.

Himmelbaum décrit, dans sa déclaration, les défis liés à la collecte de données sur Slack, évoquant le traitement d’un volume important de données se chiffrant en téraoctets. L’extraction des données serait également entravée par la complexité des manipulations de modules personnalisés. Et les exportations au format JSON sont lisibles par une machine, et non à l’oeil humain.

Himmelbaum estime le coût total d’une éventuelle exécution de la requête de la SEC à 900 000 dollars.

Que décidera le juge Sarah Netburn ? Si elle accède à la requête de la SEC, elle pourrait créer un précédent dommageable pour de nombreux projets cryptos qui se trouvent dans le viseur du gendarme financier. Cette bataille judiciaire semble interminable.

Certaines cryptomonnaies sont dans la panade, mais pas toutes : et si vous vous exposiez aux pépites de la cryptosphère sans tarder ? Pour ce faireune offre exceptionnelle vous attend sur la plateforme Swissborg qui vous offre jusqu'à 100€ en cryptomonnaies lors de votre inscription (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

L’article Le XRP mal aimé encore bousculé par la SEC – Les messages Slack de Ripple, nouvelle pomme de discorde est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/actualites/xrp-mal-aime-sec-messages-slack-ripple/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France