Le géant bancaire Citigroup veut trader du Bitcoin (BTC)

Les banques en mode crypto-friendly – Le géant bancaire américain Citigroup souhaite négocier des contrats à terme Bitcoin (BTC). Ce sont donc potentiellement 200 millions de clients dans plus de 100 pays différents qui pourront être exposés à la doyenne des cryptomonnaies.

Quand les banques cèdent face à leurs clients

Citigroup, ou Citi pour les intimes, est la 12ème plus grosse entreprise du monde avec un total d'actifs sous gestion s'élevant à près de 1 795,1 milliards de dollars. Une source anonyme au sein de la banque a déclaré à CoinDesk que Citigroup faisait actuellement face à une très forte augmentation des demandes d'exposition au BTC parmi ses clients. Selon cette même source, Citi voudrait donc rejoindre les rangs des banques ayant déjà franchi le pas, à l'image de Goldman Sachs. Elle pourrait donc prochainement proposer le trading à terme de bitcoins.

Un porte-parole de Citigroup a précisé à CoinDesk par e-mail :

« Nos clients sont de plus en plus intéressés par les cryptos, et nous surveillons ces développements. Compte tenu des nombreuses questions concernant les cadres réglementaires, les attentes des superviseurs et autres facteurs, nous sommes très attentifs à notre approche. »

Citigroup est à la recherche d'une approbation de la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine avant de proposer définitivement du bitcoin à ses clients. L'entreprise rejoint donc la très longue listes d'institutions financières conservatrices qui s'aventurent dans les cryptos.

« Nous envisageons actuellement des produits, tels que les contrats à terme, pour certains de nos clients institutionnels, car ceux-ci fonctionnent dans des cadres réglementaires solides. »

Porte-parole de Citigroup

>> Jouez la sécurité en investissant sur des devises cryptos de référence avec Swissborg <<

Un effet boule de neige assumé ?

Récemment, Wells Fargo et JPMorgan ont aussi déposé une demande auprès de la SEC pour pouvoir proposer du BTC. De son côté, l'exchange Coinbase a annoncé un partenariat avec l'une des plus grandes banques traditionnelles du Japon, le Mitsubishi UFJ (MUFG) Financial Group, qui offrira à ses clients une intégration exclusive à la plateforme d'échange.

En juillet dernier, la Bank of New York Mellon (BNY Mellon) a également annoncé qu'elle soutiendrait le lancement d'un nouvel exchange de cryptomonnaie basé à Londres, appelé Pure Digital. C'est la première grande plateforme de trading de bitcoins soutenue par un consortium de grandes banques au Royaume-Uni.

La lutte pour accumuler des bitcoins se poursuit au sein des grandes banques

À l'époque, le responsable mondial chez BNY Mellon et Markets (FX), Jason Vitale, avait parlé de l'avenir de Bitcoin dans les grandes banques traditionnelles :

« Les actifs numériques ne feront que s'ancrer davantage sur les marchés mondiaux dans les années à venir, et cette collaboration vise à renforcer la capacité de fournir des actifs numériques pour tous les clients. »

C'est l'une des plus grandes banques au monde qui a fortement intensifié ses activités en cryptomonnaies ces derniers mois. En juin, Citi avait déjà lancé une nouvelle équipe commerciale axée sur la blockchain et les cryptomonnaies. Un autre exemple d'adoption importante des cryptos, tout comme ce géant de Wall Street qui fait tapis sur le minage de BTC.

Ces temps-ci, même les banques commencent à afficher leurs crypto-ambitions… Ne vous laissez pas distancer et n’attendez-plus pour vous inscrire sur la plateforme de référence FTX. Vous y bénéficierez d'une réduction à vie sur vos trais de trading (lien affilié, voir conditions sur site) !

L’article Le géant bancaire Citigroup veut trader du Bitcoin (BTC) est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/actualites/geant-bancaire-citigroup-trader-bitcoin/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France