La majorité des Britanniques prêts à emprunter grâce au Bitcoin ? L’étude de Coinbase qui sème le doute

Des chiffres qui font grincer les dentsUne étude récente vient de révéler que les Britanniques sont de plus en plus friands de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies. Ces dernières ne sont pas pour autant accueillies à bras ouverts par le gendarme financier du pays – la Financial Conduct Authority (FCA) – qui n’hésite pas à montrer ses griffes.

Des garanties en cryptomonnaies pour plus de la moitié des Britanniques

Coinbase a récemment financé une étude réalisée auprès de 5 000 citoyens, dont 2 000 ayant déclaré être familiers avec les cryptomonnaies.

  • 41 % ont indiqué avoir investi dans les cryptomonnaies dans une perspective long terme et pour des rendements stables.
  • 39 % pensent pouvoir utiliser les cryptomonnaies pour effectuer des virements transfrontaliers moins chers et plus rapides.
  • 51 % enfin s’intéressent aux cryptomonnaies en tant que garantie pour obtenir des prêts.

Les cryptomonnaies pourraient notamment bénéficier aux nombreuses personnes non bancarisées dans le pays, qui seraient d'1,3 million de citoyens, selon Coinbase.

Ces résultats sont cohérents avec ceux de l’étude menée par la FCA plus tôt cette année. Le nombre de détenteurs d’actifs numériques est estimé à au moins 2,3 % de la population adulte. Les Britanniques sont en outre de plus en plus nombreux à avoir confiance en les cryptomonnaies en tant qu’investissement alternatif.

De son côté, le régulateur financier britannique n’est toujours pas crypto-friendly dans ses actions. La FCA a, par exemple, interdit les produits dérivés cryptos. Elle a également fait pression (réglementaire) sur Binance, qui exercerait sans autorisation sur le territoire britannique.

Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX >>

Des actifs spéculatifs avec une utilité croissante

Pour le directeur général de la division Europe de Coinbase, Marcus Hughes, les résultats de l’enquête montrent que de nombreux Britanniques voient les cryptomonnaies au-delà de la simple spéculation, ce qui serait une bonne chose pour leur pérennité :

« L'avenir des cryptomonnaies est directement lié à leur utilité, et nous sommes donc extrêmement encouragés par ces résultats. »

En termes d’utilisations possibles des cryptomonnaies, Coinbase a indiqué que 25 % de ses clients essayaient de générer un retour sur investissement, soit par le staking de leurs cryptomonnaies, soit via les prêts sur les plateformes DeFi.

Les études sur les cryptomonnaies se suivent, mais se ressemblent-elles toutes ? Une des plus récentes montre, par exemple, que Singapour a de l’avance en termes d’adoption des cryptomonnaies. Et ce n'est là qu'un petit aperçu de tout le potentiel de ces actifs. Bitcoin sera-t-il donc bientôt globalisé ?

En ce moment, ça tire à balles réelles sur certains exchanges et les régulateurs ne plaisantent plus. Raison de plus pour choisir une plateforme qui ne subit pas ce courroux, comme FTX. N'attendez-plus, inscrivez-vous sur cet exchange de référence, et profitez d'une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site).

L’article La majorité des Britanniques prêts à emprunter grâce au Bitcoin ? L’étude de Coinbase qui sème le doute est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/actualites/majorite-britanniques-emprunter-bitcoin-etude-coinbase/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France