La France ouvre les bras à Bitcoin (ou presque) : l’ETF Melanion, révolution ou coup d’épée dans l’eau ?

Le sujet des Exchange Traded Funds (ETF) Bitcoin anime la cryptosphère depuis plusieurs années tant en Europe qu’en Amérique du Nord. Suite à l’acceptation du premier ETF Bitcoin par le Canada, il semblait que le bal des ETF soit ouvert. Néanmoins, la Securities and Exchange Commission (SEC) bouge toujours ces produits d’investissement. Face aux refus des régulateurs, les institutions financières redoublent d’inventivité pour créer des produits d’investissement proche d’un ETF Btcoin sans vraiment en être un, afin de pouvoir se conformer aux cadres règlementaires en place.

Le premier « ETF Bitcoin » au standard UCITS

La directive européenne Undertakings for Collective Investment in Transferable Securities (UCITS) est un cadre règlementaire permettant aux véhicules d’investissement d’opérer dans toute l’Union européenne (UE) en obtenant une autorisation d’un seul État membre. Cette directive, dont la cinquième version a été promulguée en 2014, a permis d’harmoniser le fonctionnement et la régulation des fonds communs de placement à travers toute l’Europe.

Un gestionnaire de fonds français s’apprête à lancer un produit lié à Bitcoin répondant au standard UCITS. Melanion Capital, basé à Paris, a récemment reçu l’autorisation de l’Autorité des Marchés Financiers de commercialiser un fonds négocié en bourse corrélé à Bitcoin.

“La détention de notre ETF est une meilleure alternative qu'un investissement pur et simple dans le bitcoin, car elle permet de refléter étroitement sa performance dans un panier diversifié, tout en éliminant les risques auxquels il est habituellement associé, comme la perte ou le piratage. En effet, les principales préoccupations des investisseurs institutionnels concernant le bitcoin sont le piratage, le vol, la perte, le stockage, la sécurité ou la criminalité.”

Cyril Sabbagh, responsable des ETF chez Melanion Capital

Le Melanion BTC Equities Universe UCITS ETF sera donc le premier fonds commun de placement lié à Bitcoin et encadré par la directive UCITS. Les fonds UCITS sont commercialisés dans toute l’UE, mais sont aussi très populaires en Asie et en Amérique latine. En effet, ces véhicules d’investissement constituent l’étalon-or international de la règlementation des fonds de placement et offrent des niveaux élevés de protection des investisseurs.

N'attendez plus, et exposez-vous aux cryptos, tant qu'il est encore temps ! >>

Un ETF Bitcoin, sans le moindre bitcoin

Le fonds de Melanion suivra un panier de 30 actions maximum liées aux secteurs du minage et des technologies blockchain. Cette pondération devrait permettre une corrélation de 90 % avec le prix du Bitcoin, sans détenir aucun bitcoin.

Le suivra les performances des actifs listés dans le Melanion Bitcoin Exposure Index, un indice composé par Melanion et calculé par la fintech allemande Bita. Voici les principaux titres suivis par cet index :

Parmi les principales positions du fonds figurent des actions telles que Argo Blockchain, Riot Blockchain, Galaxy Digital et Voyager Digital.
Principaux titres composant le Melanion Bitcoin Exposure Index – Source Melanion

Comme vous pouvez le voir, l’indice est fortement pondéré en entreprises de minage, qui représentent près de 44 % de l’indice. La plus importante position sera Argo Blockchain, le leader européen du minage qui vise la double cotation Londres-New-York. Le fonds sera aussi investi sur la société de Mike Novogratz, Galaxy Digital, qui présente d’excellentes performances lors des phases haussières de Bitcoin.

Argo Blockchain sera la postion la plus importante du nouvelle ETF Bitcoin européen : le Melanion BTC Equities Universe UCITS ETF
Cours d'Argo Blockchain en unité de temps journalière (1D)

Pour le moment, nous savons pas encore à quelle date ce nouveau fonds sera commercialisé. Néanmoins, lors de son lancement l'ETF de Melanion facturera des frais de gestion annuel de 0,75 %.

Si ce nouvel ETF Bitcoin n’investit pas directement dans le roi des cryptomonnaies, c’est principalement à cause du cadre UCITS. En effet, la première itération de cette directive date de 1985 et certaines définitions n’ont que peu évolué. Par conséquent, selon l’interprétation des régulateurs, les actifs numériques ne peuvent être directement détenus par les fonds communs. Cet état du droit prohibe littéralement la création d’un ETF UCITS investissant principalement dans Bitcoin. La version actuelle de l’ETF Melanion est donc malheureusement la meilleure version possible d’un fonds lié à Bitcoin au sein de l'Union européenne.

Lorsque les plus grandes institutions veulent réguler Bitcoin jusqu'à plus soif, difficile de ne pas y voir un signe pour l'avenir. Préparez le vôtre en commençant dès maintenant à accumuler du BTC. Jusqu'à 100 euros en cryptomonnaies gratuites vous attendent pour toute nouvelle inscription sur la plateforme Swissborg (pour un dépôt minimal de 50 euros, lien affilié).

L’article La France ouvre les bras à Bitcoin (ou presque) : l’ETF Melanion, révolution ou coup d’épée dans l’eau ? est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/actualites/la-france-ouvre-les-bras-a-bitcoin-ou-presque-letf-melanion-revolution-ou-coup-depee-dans-leau/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France