Google et le roi des oracles crypto Chainlink (LINK) dévoilent leur projet commun

Un partenariat inattendu et très original – Cela fait plusieurs années que Google travaille avec Chainlink, le géant des oracles sur Ethereum (ETH). Cette fois-ci, le partenariat a abouti sur une offre surprenante, avec le lancement d’un premier produit dédié à la météo. 

En 2019, Google avait annoncé le début d’une collaboration entre le géant des GAFAM et le service d’oracles décentralisés proposé par Chainlink

L’objectif de ce partenariat était de permettre de connecter le service de Chainlink à celui de Google Cloud. Grâce à cette inter-connexion, les diverses applications décentralisées (dApps) d’Ethereum ont eu la possibilité de récupérer des données provenant du service BigQuery de Google Cloud, via le middleware Chainlink

Dans les faits, les interactions entre les 2 services fonctionnent de la manière suivante : une application décentralisée appelle le contrat Chainlink correspondant avec les informations relatives à la requête à effectuer ainsi que quelques fractions d'ETH pour le paiement du service. 

Une fois la requête diffusée, un nœud du réseau Chainlink transmet cette dernière au service BigQuery de Google Cloud. Celui-ci récupère alors les données demandées et les renvoie au nœud Chainlink qui les communique à son tour à l’application décentralisée. 

>> Anticipez le prochain cycle de croissance de Bitcoin en vous inscrivant sur la plateforme de référence Swissborg <<

Un premier service météo, vraiment ?

Après avoir développé et expérimenté ce service pendant 2 ans, les 2 entreprises viennent de présenter la première application issue de ce partenariat. 

C'est dans une annonce, publiée le 6 août sur le blog Medium de Google Cloud, que les 2 compagnies ont dévoilé un service permettant aux applications décentralisées d’obtenir des données relatives à la météo

En pratique, cette solution permet aux applications décentralisées de se connecter directement aux données issues du Google Public Dasaset Program, qui comportent des pétaoctets de données relatives à la météo, telles que :

« (…) les données météorologiques et climatiques historiques, auxquelles les entreprises peuvent accéder instantanément pour optimiser les modèles analytiques relatifs aux risques météorologiques et créer des solutions fondées sur les données. »

Quelles applications à ce service ? 

Évidemment, un service météorologique n’était pas l’application à laquelle nous pouvions nous attendre de la part des 2 entreprises. Cependant, Google explique que l’usage de la finance décentralisée (DeFi) permet la création de marchés financiers pour mitiger les pertes liées aux conditions météorologiques :

« La mise à disposition de données météorologiques directement pour les marchés financiers est une autre voie prometteuse pour atténuer les pertes liées aux conditions météorologiques et offre la possibilité d'améliorer les prévisions elles-mêmes, car les teneurs de marchés disposant de modèles météorologiques plus précis seront plus performants sur les marchés des capitaux des prévisions météorologiques. »

De ce fait, cette solution pourrait faire émerger des assurances décentralisées : par exemple, à destination des agriculteurs. En effet, ces derniers seraient indemnisés s’ils ont subi des pertes de production entrainées par les aléas météorologiques. Comme ces assurances reposeraient sur des smart contracts, l’ensemble du processus serait automatique.

« Les données météorologiques et climatiques de la NOAA hébergées sur Google Cloud étant désormais accessibles directement sur Ethereum via Chainlink, les développeurs de smart contracts peuvent créer des accords d'assurance récolte préprogrammés qui règlent automatiquement et de manière fiable les demandes d'indemnisation sur la base de données réelle de haute qualité. »

Communiqué de Google Cloud

De son côté, Facebook, un autre GAFAM, a d’autres projets pour les cryptomonnaies en tête. En effet, loin de vouloir proposer des services comme Google, le géant des réseaux sociaux souhaite créer son propre stablecoin, potentiellement sur la blockchain Polkadot (DOT).

Bitcoin, Finance, Décentralisée, crypto-actifs… autant de notions qui font de plus en plus partie du quotidien. Prenez les devants et commencez à accumuler et trader vos premiers bitcoins sur la plateforme Swissborg et profitez d'un bonus de bienvenue de jusqu'à 100€ en cryptomonnaies (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

L’article Google et le roi des oracles crypto Chainlink (LINK) dévoilent leur projet commun est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/actualites/google-chainlink-devoilent-application-meteorologique-def/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France