Des milliards de $, comme s’il en pleuvait – Square, géant du Bitcoin… et du paiement fractionné ?

Square veut toucher le ciel – Ces derniers temps, nous assistons à une frénésie d’opérations de capital-risque et de fusion-acquisition. Cette accumulation d’opérations financières de haut vol est nourrie par l’impression monétaire et les taux d’intérêt particulièrement bas. Et bien que Bitcoin se montre timide récemment, l’écosystème financier est bel et bien en ébullition, comme le montre l’acquisition d’Afterpay par Square.

Square profite du bull run pour faire croître ses revenus

Dans une communication adressée à ses investisseurs, le géant des paiements Square avait annoncé que les clients ont acheté pour 2,72 milliards de dollars de bitcoins au deuxième trimestre de cette année. En parallèle, le chiffre d’affaires net de Square au T2 s’élève à 4,68 milliards de dollars, en hausse de 143 %. Le bénéfice brut de la fintech, quant à lui, est de 1,14 milliard de dollars, en hausse de 91 % par rapport 2020.

Résultat financier de Square au second trimestre 2021 montrant une hausse de revenus de 143 %
Résultat financier de Square au second trimestre 2021 – Source : Square

« Notre écosystème continue d'être un facteur de différenciation, car nous constatons que les clients qui négocient des actions ou les détiennent dans leur portefeuille se sont davantage tournés vers d'autres produits, comme la carte de paiement ou le bitcoin, et ont généré un plus grand bénéfice brut par client. »

Communiqué de Square

Ne laissez pas les loups de Wall Street vous doubler, et achetez du Bitcoin tant qu'il est encore temps ! >>

L'acquisition d'Afterpay pour 29 milliards de dollars

Le paiement fractionné gagne du terrain depuis plusieurs années au sein des économies occidentales. Ce système peut être résumé par la devise « buy now, pay later » (« acheter maintenant, payer plus tard »). Ainsi, le 2 août, Square a annoncé l’acquisition d’Afterpay.

Initialement, la transaction devait être finalisée durant le premier trimestre 2022, mais Square a mis la main à la poche pour accélérer le processus et a fait l’acquisition de la fintech australienne pour 29 milliards de dollars. La transaction s’est faite par le transfert d’actions de Square vers les actionnaires d’Afterpay. Jack Dorsey, le CEO de Twitter et de Square, à proposé 0,375 action Square pour chaque action d’Afterpay, ce qui représente un premium de valorisation de plus de 30 % par rapport au dernier cours des 2 entreprises.

Cours de l'action Square (SQ) en unité de temps journalière montrant une appréciation de 30 % du titre après l'achat de l'acquisition d'Afterpay par l'entreprise
Cours de l'action Square (SQ) (1D)

En effet, le 30 juillet, l’action Square a clôturé à 247,26 dollars et le titre Afterpay, à 96,66 dollars. Selon les termes de l’accord, l’acquisition valoriserait le titre à 126,21 dollars, une belle plus-value instantanée pour les investisseurs positionnés sur le titre.

Le paiement fractionné est-il une bonne chose pour les consommateurs ?

Au 30 juin, la société australienne présentait 16 millions de clients et près 100 000 détaillants affiliés présents sur des secteurs variés, dont la mode, les équipements pour la maison, la beauté et le sport. La combinaison des 2 sociétés donnerait naissance à un géant des paiements sans égal. Au cours des 18 derniers mois, le segment « buy now, pay later » a explosé. Il attire en particulier les jeunes séduits par l’idée d’échelonner leurs dépenses en optant pour les prêts courts, qui sont devenus omniprésents en ligne et dans les magasins de détail.

Cours de l'action Afterpay (APT) en unité de temps journalière montrant une appréciation de 30 % du titre après l'achat de l'acquisition de l'entreprise par Square
Cours de l'action Afterpay (APT) (1D)

Toutefois, l'explosion du paiement fractionné inquiète les autorités, notamment en France. De fait, le recours excessif à cette pratique peut avoir un effet pervers. Le consommateur ne se rend pas immédiatement compte qu'en réalisant une multitude d'achats aux paiements échelonnés, il se met dans une position de surendettement.

En mai 2021, la France avait proposé de durcir la réglementation sur le paiement fractionné afin de protéger les consommateurs. La révision de la directive européenne sur le crédit à la consommation comprendra des débats sur ce sujet. Pour le moment, ces micros crédits échappent à la réglementation sur le crédit à la consommation. Et la Commission européenne compte bien remédier à cela.

Ces temps-ci, Square multiplie les déclarations sur ses crypto-ambitions et son patron Jack Dorsey assume pleinement sa passion pour Bitcoin. Ne vous laissez pas distancer et n’attendez-plus pour vous inscrire sur la plateforme de référence FTX. Vous y bénéficierez d'une réduction à vie sur vos trais de trading (lien affilié, voir conditions sur site) !

L’article Des milliards de $, comme s’il en pleuvait – Square, géant du Bitcoin… et du paiement fractionné ? est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/actualites/milliards-dollars-square-nouveau-geant-bitcoin-paiement-fractionne/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France