1 million de $ en bitcoins (BTC) offerts à un dealer de drogues : l’histoire hallucinante qui nous vient de Suède

Ce procureur se mord les doigtsLe gouvernement suédois a dû restituer 33 bitcoins (BTC) d’origine criminelle à un trafiquant de drogue, car l’accusation n’avait pas anticipé la flambée du cours du BTC dans sa requête de saisie adressée au Tribunal.

Crime en BTC : leçon de droit cryptographique

L’histoire remonte à 2 ans. Les autorités suédoises avaient saisi 36 BTC provenant de transactions illégales, appartenant à un trafiquant de drogue. Le procureur Tove Kullberg avait alors demandé au Tribunal de déposséder ce dernier de ses jetons obtenus illégalement ou plus précisément de leur équivalent en monnaie fiduciaire. Bitcoin se négociait alors à environ 3 700 dollars à l'époque. Le total des BTC valaient donc approximativement 136 000 dollars.

Lorsque le trafiquant de drogue fut libéré, l’Etat est allé procéder à la vente de tous ses BTC, sauf que l’accusation avait demandé au Tribunal de confisquer 136 000 dollars en BTC, ce qui équivaut à seulement 3 BTC au 20 août 2021 – 1 BTC valait 48 978 dollars. Le procureur n’avait pas anticipé la hausse du cours du Bitcoin au fil des ans :

« La leçon à tirer de cela est de garder la valeur en bitcoin, que le profit du crime devrait être 36 bitcoins, quelle que soit la valeur du bitcoin à ce moment-là. »

Le gouvernement a donc dû restituer les 33 BTC restants qui valent plus de 1,6 millions de dollars, malgré leur origine illicite.

Anticipez le prochain cycle de croissance de Bitcoin en vous inscrivant sur la plateforme de référence FTX >>

Activité illicite, blanchiment d’argent et image à blanchir

Bitcoin est-il réellement la monnaie préférée des délinquants et des criminels pour exercer leurs activités illégales et pour blanchir leurs fonds mal acquis ? Silk Road a noirci l’image de Bitcoin, et cette image de bad crypto persiste encore dans de nombreux esprits.

Néanmoins, l'étude menée par le Crypto Council for Innovation et soutenue par Michael Morell, ancien directeur de la CIA, montre que Bitcoin est utilisé dans moins de 0,5 % des transactions illicites. Les monnaies fiduciaires restent en réalité le moyen le plus utilisé par les criminels pour exercer leurs activités et pour blanchir leur argent.

Pour le procureur Tove Kullberg, l’issue de cette affaire est « malheureuse à bien des égards ». Mais cette histoire témoigne également de la performance d’un bitcoin qui continue actuellement sa route vers les 6 chiffres après avoir renoué avec les 50 000 dollars.

Même les forces de l'ordre peuvent rater le HODL d'une vie ! Pour vous éviter de commettre la même erreur, une offre exceptionnelle vous attend sur la plateforme Swissborg qui vous offre jusqu'à 100€ en cryptomonnaies lors de votre inscription (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

L’article 1 million de $ en bitcoins (BTC) offerts à un dealer de drogues : l’histoire hallucinante qui nous vient de Suède est apparu en premier sur Journal du Coin.



source https://journalducoin.com/bitcoin/actualites-bitcoin/million-dollars-bitcoins-offre-dealer-drogues-histoire-hallucinante/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles en France